Foire aux Questions sur l'épidémie de coronavirus COVID-19

---------------------------------------------------------------------------

Disposez-vous d'une fiche réflexe adaptée pour les établissements de santé ? (25/02/2020)

-> Oui, ici.

---------------------------------------------------------------------------

Peut-on utiliser des masques FFP2 ayant dépassé la date de péremption ? L’élastique sera-t-il conforme ? (03/03/2020)

-> Le contexte lié à la crise du Covid19 engendre de fortes tensions dans l’approvisionnement de masques FFP2 dans le cadre des besoins courants des établissements de santé. Il est rappelé que ce type de masque doit être exclusivement réservé aux personnels, formés, en contact étroit et prolongé dans le cadre notamment de la prise en charge d’actes invasifs (soins de réanimation) des pathologies suivantes : la tuberculose pulmonaire, la rougeole, la varicelle/zona, la lèpre et le Coronavirus Covid-19.

Au regard des éventuels stocks disponibles dont la date de péremption est dépassée présents au sein des structures sanitaires des trois secteurs de l’offre de soins, il est désormais proposé une conduite à tenir afin de permettre l’utilisation de ces derniers.

Pour cela, il convient que les structures sanitaires et professionnels de santé en cabinet détenteurs de stock de masques FFP2 avec une date de péremption dépassée réalisent les tests nécessaires afin de vérifier leur possible utilisation.

Il est précisé qu’avant de mettre en oeuvre ces tests, les conditions de conservation des masques doivent avoir été conformes à celles préconisées par l’OMS pour les produits pharmaceutiques et autres fournitures médicales. Les recommandations de l’OMS prévoient un stockage dans des zones sèches et bien ventilées avec une température comprise entre 15 et 25 °C.

Les tests préconisés aisément réalisables sont les suivants :

  • Vérification de l’intégrité des conditionnements par contrôle visuel;
  • Vérification de l’apparence (couleur d’origine) du masque par contrôle visuel ;
  • Vérification de la solidité des élastiques et de la barrette nasale de maintien du masque ;
  • Essai d’ajustement du masque sur le visage.

Pour les établissements de santé, afin de réaliser ces tests, les directions des structures sanitaires favoriseront leurs ressources internes, comme les laboratoires de contrôles pharmaceutiques en lien avec leur service d’assurance qualité.

Pour les professionnels de santé libéraux, une expertise pharmaceutique de proximité peut être le cas échéant sollicitée.

Je vous remercie de transmettre ces informations aux professionnels de santé et structures sanitaires de votre région (Réf : MINSANTE/CORRUSS n°2020_20, Pr Jérôme Salomon)

(09/03/2020)

---------------------------------------------------------------------------

La priorité étant me semble-t-il de protéger au maximum le personnel soignant et médical contre le Covid-19, afin qu'il puisse assurer la prise en charge des patients, j'envisage de leur demander de porter un masque chirurgical en permanence, y compris dans leur vie personnelle 24h/24. Quel est l'avis du CPias ? (02/03/2020)

-> Précautions standards pour les personnes présentant des signes d’infection. Dans le cadre du COVID 19, le masque chirurgical est recommandé pour les sujet contacts COVID-19 à risque modéré ou élevé lorsqu’ils sont en contact avec d’autres personnes. Il n’y a pas lieu de porter des masques chirurgicaux en systématique, il faut les réserver aux situations de prises en charge de patients présentant des signes d’infection respiratoires ou de soignants avec symptômes ORL.

(03/03/2020)


--------------------------------------------------------------------------

Vu le contexte actuel, vu le nombre de cas de plus en plus nombreux des patients ni contact ni venant d’une zone à risque positifs au Covid 19, faut-il recommander un isolement type air pour tout type d’infection respiratoire sans notion de gravité ou zone à risque ? (06/03/2020)

-> La stratégie nationale, devant toute nouvelle émergence, est de préconiser les mesures les plus élevées dans l’attente d’une meilleure connaissance de l’agent infectieux. Donc dans un 1er temps il a été préconisé des Précautions « air ». Puis quand on a mieux perçu les risques de ce Coronavirus, qui est à transmission de type gouttelettes, il est normal de proposer aujourd’hui un port de masque chirurgical anti-projection.

Pour rappel, nous vous renvoyons à l’avis relatif aux indications du port des masques chirurgicaux et des appareils de protection respiratoire de type FFP2 pour les professionnels de santé du 04 mars 2020 :

  • Pour le masque chirurgical :
  1. Que la population non malade ne porte pas de masque chirurgical.
  2. Qu’un personnel de santé en contact avec une personne présentant des signes d’infection respiratoire, et en absence d’acte invasif sur la sphère respiratoire, porte un masque chirurgical en face à face (soignant/soigné).
  3. Que le port d’un masque chirurgical soit réservé :

- Aux personnes présentant des signes d’infection respiratoire évoquant un Covid-19 et/ou aux patients Covid-19 ;

- Aux professionnels de santé, aux personnes chargées des premiers secours et en charge du transport sanitaire en cas de contact avec une des personnes citées ci-dessus.

  • Pour le masque FFP2 : Que les masques filtrant de protection de type FFP2 soient réservés exclusivement aux personnels soignants qui réalisent des gestes médicaux invasifs ou des manœuvres au niveau de la sphère respiratoire.

(09/03/2020)

--------------------------------------------------------------------------

En cas de pénurie de masque, peut-on utiliser des masques en tissu ? (10/03/2020)

L'utilisation de masques en tissu n’est pas recommandée en établissement de santé et médicosocial. En cas de pénurie de masques, veuillez remonter l’information à l’ARS à l’adresse ars-hdf-signal@ars.santé.fr

Sachez également qu'en cas de pénurie, le masque peut être gardé au maximum 4 heures en continu. Il faut le changer s’il est souillé ou mouillé ; sans oublier un respect strict de l’hygiène des mains (FHA) avant et après manipulation du masque.

(10/03/2020)

--------------------------------------------------------------------------

Dans le cadre des secteurs COVID +, avez-vous une organisation pour les chaussures des professionnels dédiés (entretien, …) ? (13/03/2020)

Avis SF2H 28 janvier : pas de surchaussures donc rien de particulier à faire. Si elles sont souillées par des liquides biologiques il faut les nettoyer.

(13/03/2020)

--------------------------------------------------------------------------